Installation des outils développeur

28102008 In: Cocoa, Logiciel

Ça y est, vous vous êtes décidé à vous lancer dans la programmation Cocoa. Bravo, mais il va falloir d'abord installer les outils de développement.

Où trouver les outils

Première bonne nouvelle, ces outils sont gratuits. Vous les trouverez à deux endroits:

  • sur le deuxième DVD de Mac OS X qu'il soit livré avec votre machine ou acheté séparément
  • sur l'Apple Developer Connection (ADC). Il faut s'inscrire sur le site. Il existe plusieurs types de comptes ADC, mais celui de base est gratuit, et vous permettra de télécharger entre autres les outils développeur.

Vous devez savoir que, selon la version de Mac OS X qui anime votre machine, vous ne pouvez pas utiliser n'importe quelle version des outils. Ainsi XCode 2.5 fonctionne sous Mac OS 10.4 et 10.5, mais XCode 3.0 est réservé à 10.5. La version actuelle est la 3.1.1.

Ce qui est installé

Une fois l'installation (des plus classiques) terminée, vous trouverez un dossier Developer à la racine de votre disque dur. Nous n'allons pas ici détailler ce qui fut installé (ne serait-ce que parce que je ne connais pas tous les outils); concentrons-nous sur ceux du quotidien:

XCode

Il s'agit d'un intégré de développement, dédié avant tout au développement Cocoa: un éditeur de texte, un éditeur des paramètres des applications, un modélisateur Core Data et de quoi s'interfacer avec les outils externes.

Les programmes en ligne de commande

XCode est surtout est éditeur de texte amélioré, il n'inclut pas de compilateur, mais fait appel au compilateur libre gnu C (tapez gcc dans le terminal pour vérifier qu'il est bien là), au débogueur gnu debug (gdb), ou au gestionnaire de version subversion (svn).

Vous pouvez évidemment utiliser ces outils indépendamment de XCode, mais il vous est toutefois conseillé d'installer ces outils par le biais de l'installateur de XCode, qui se chargera de bien configurer votre environnement.

Interface Builder

Mon programme favori, qui permet d'éditer les interfaces utilisateur. Nous verrons son utilisation de base dans un très prochain article.

Analyse des performances et débogage

De nombreuses applications sont fournies pour vous aider à améliorer votre application :

  • MallocDebug, ObjectAlloc pour analyser les allocations et les fuites mémoire
  • Instruments, Sampler et Shark pour l'étude des performances et un tas d'autres petites applications plus spécifiques que vous aurez l'occasion d'essayer.

Quartz Composer

Introduit avec Mac OS 10.4, il s'agit d'un programme singulier qui permet de composer des animations en couchant des blocs fonctionnels sur une feuille et en les reliant. Les animations résultantes peuvent être utilisées dans vos applications Cocoa, pour créer des économiseurs d'écran, ou être lues directement par QuickTime. Le formidable PulpMotion repose sur QuartzComposer.

Dashcode

Il s'agit d'un éditeur, à mi-chemin de XCode et Interface Builder, pour concevoir les Widgets. Il permet de concevoir leur interface utilisateur et de saisir directement le code JavaScript.

Nous passerons à quelque chose de plus concret dans le prochain article. En attendant, joyeuse installation !

Articles similaires

Partager